Get Adobe Flash player

YOUCEF : Plaisir au tatami


belaidi1

 

J’ai 39 ans, je suis en dialyse péritonéale (DPA) depuis 1 an. Mon choix s’est porté naturellement sur la DP à domicile vu la flexibilité et l’autonomie qu’elle procure.
En effet, cette technique m’a permis de poursuivre mes activités : professionnelle, sportive... de manière quasi-normale.
Et ma grande joie fut de savoir que je pouvais continuer à pratiquer mon sport fétiche : le KARATE ! Bien sûr en prenant quelques précautions notamment pour les combats.
J’ai eu la chance, à peine 5 mois après ma maladie, de passer l’examen d’homologation de la C.N 2 éme Dan ! Et bien sûr je l’ai eu avec succès et humilité (1er sur 200 participants pour les notes techniques).
Certes, au début de la maladie, le moral prend un petit coup ! Mais bon avec un peu de patience, d’optimisme et de l’attention de ma chère épouse et du personnel soignant, disant que la pilule passe mieux !
Mention spéciale pour le dévouement, le savoir faire et la gentillesse du personnel infirmier du service de DP.
Et enfin, je ne peux que saluer le néphrologue, pour sa générosité et son professionnalisme.

Et comme rien n’est impossible, depuis 4 mois maintenant, je ne fais plus de dialyse !
Et oui, ayant constaté une nette amélioration de mes fonctions rénales, mon néphrologue m’a recommandé l’arrêt de la dialyse. Je ne peux que me réjouir et pourvu que
çà dure in challah !

Bon courage à tous et ne dit on pas que la lumière est au bout du tunnel !

Youcef Belaidi

belaidi2
belaidi3
 





retouracc