Get Adobe Flash player

Mise à jour le 29 Mai 2015

NB : Les informations présentées sur ce site sont des données brutes à l'usage exclusif des professions de santé, elles nécessitent des connaissances médicales et statistiques précises pour pouvoir être utilement interprétées et ne peuvent être reproduites ou utilisées sans autorisation. Les patients ou familles qui souhaiteraient en comprendre la signification doivent s'adresser à leur néphrologue référent.

 

 

Principaux résultats, préliminaires du module insuffisance cardiaque du RDPLF

(Adultes, France Métropolitaine et Belgique) -

Année 2014



Avant propos

Ce module optionnel à été créé dans la base de données du RDPLF début 2012. Il fait suite au travail de réflexion du groupe de de travail initial qui a définit les principale rubriques du formulaire de recueil (celui ci peut être demandé au secrétariat). Le but de ce module est de suivre prospectivement la prise en charge des patients insuffisants cardiaques en dialyse péritonéale.

Les données suivent qui sont naturellement préliminaires et à interpréter avec une grand prudence compte tenu du faible nombre de patients inclus. Elles sont plus à considérer comme une indication qu'un fait acquit et vérifié.

 Compte tenu du faible nombre de patients encore inclus et de la participation de Bruxelles, nous regroupons les résultats de Belgique et France.

Ce module étant spécifiquement destinés aux patients insuffisants cardiaques leur profil et mode de sélection diffèrent de la population générale en DP.

 

Taux de participation et inclusions de 2012 à 31/12/14

 

Au 31 décembre 2014 17 centres avaient inclu 99  patients : Besancon, Brest, Bruxelles, Caen, Corbeil, Dunkerque, Lille,
Muret, Narbonne, Paris (Bichat), Reims, Rennes, Reze, Toulouse, Valenciennes, Verdun, Vichy


Nombre de patients : 99, âge : 73,3 ans ± 11,3
hommes : 68 âgés de 73,4 ans ±10,3
femmes : 31  âgés de 72,4 ans ±13,3
pour mémoire :le pourcentage d’hommes dans le reste du RDPLF est de 56 pour cent et l’age médian de 71 ans.

Taux d'infections péritonéales :

Depuis l'inclusion la durée cumulative de traitement a été de 965 mois, 12 péritonites on été observées, soit un épisode tous les 80,4 mois.

 Patients insuffisants cardiaques en DP au 31/12/14 :
Nombre de patients : 53, age 73,3±12,7, Charlson median 8
nombre d'hommes 34 (64 %)
nombre de femmes : 19 (36 %)
pour mémoire :le pourcentage d’hommes dans le reste du RDPLF est de 56 pour cent et l’age médian de 71 ans.

Mode de traitment : 46 DPCA (86,7 %) 7 DPA (13,3 %)

Autonomie :  65 % sont assistés à domicile par une infirmière libérale


RESULTATS GLOBAUX DEPUIS DE JANVIER 2012 1 DECEMBRE 2014

Néphropathies déclarées

Lors de l'inclusion cetains patients ont été pris pour  une insuffisance rénale avancée associée secondairement à une insuffisance cardiasue, d'autres ont été pris en DP pour un syndome cariod rénal qui est donc un recrutement différent. La répartition se fait comme suit :

Syndrome cardio rénal : 51 %
Autres néphropathies : 49 %


Raison principale de mise en DP :
Insuffisance rénale : 26 %
Insuffisance cardiaque : 
74 %

Technique de DP utilisées
- DPCA : 86.7 %
- DPA : 13.3 %

Volume de dialysat drainée : 5.2 ± 2.9 litres par jour, 7 jours semaines

DFGe à l’inclusion (patients inclus depuis 2012):
DFGe median = 21 ml (ecart interquartile : 14-32)
Pourcentage avec DFGe < 15 ml/mn = 25 % pour cent des patients
Pourcentage avec DFGe >= 15 ml/mn = 75 % pour cent des patients

Classement NYHA(patients inclus depuis 2012)

Classe III : 51 %
Classe IV : 15

Autonomie des patients (Depuis 2012):
- autonomes 16.2 %
- assistés par famille : 9.5%
- assisté par IDE : 71.6%
- assistance par IDE ou Famille non pécisée : 2.7 %

Fraction d’éjection du ventricule gauche
moyenne : 40 ± 15,8
Pourcentage  avec FEVG<30 :  54%

Variation de l’indice de masse corporelle sur un an :
56 % maintienne ou augmentent leur BMI,44 % baissent leur BMI

BNP (variation après 1 an de traitement)
59 % l’ont diminué ou normalisé

Variation de la FEVG au deuxième bilan
59 patients  ont eu une échographie à 2 ou 6 mois d'intervalle : 18 ont augmenté leur FEVG de 10
% ou davantage

Variation du taux d'hospitalisation :

Le taux d'hospitalisation était de 8,4 jours pour 100 jours de traitment avanc DP, de 4,9 jours pour 100 jours de traitement après mise sous DP. 

La durée moyenne d'hospitalisation avant début de traitement est passé de 35 jours par ans par patient à 14,6  jours

 Pourcentage de deces dans la premiere annee de traitement (dont la nephropathie
est indiquee 'syndrome cardio renal' et pour lesquels la date d'inclusion remonte a
plus d'un an )tous les patients) :
Nb patients observes au moins 1 an : 88 patients
Nombre deces : 16 patients
soit : 18,2 pour cent des patients la premiere annee


Deces dans la premiere annee des patients dont la nephropathie est indiquee
'syndrome cardio renal' et pour lesquels la date d'inclusion remonte a plus d'un an :
Nb patients observes au moins 1 an : 45 patients
Nombre deces :11 patients
soit : 24,4 pour cent des patients la premiere annee


Deces dans la premiere annee des patients dont le motif principal de mise en DP
est insusance cardiaque et pour lesquels la date d'inclusion remonte a plus d'un
an :
Nb patients observes au moins 1 an : 69 patients
Nombre deces : 14 patients
soit : 20,3 pour cent des patients la premiere annee

 

BNP
42 patients ont eu un dosage de BNP a chaque bilan :
59,5  % l'ont diminue ou normalise


Pro-BNP
35 patients ont eu un dosage de pro BNP à cahque bilan, 35 % l'on baissé ou normalisé

Tous ces résultats demanderont à être confirmés au cours dea années suivantes

 

 

 

Haut de page